AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 comète.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
âge : une comète n'a pas d'âge.
crédits : quelqu'un.

MessageSujet: comète.    Dim 30 Nov - 12:13

« J’ai posé une main sur ta bouche
Et une étoile, au fond de la mer
Pour se souvenir parfois
Qu’il n’y a rien de plus beau que toi
Qu’il n’y a rien de plus beau que toi. »
BUCKSHOT/JULIETTE/MELINA MARTIN/(©TUMBLR, CATS ON TREES)

   
LULU LA COMETE

   
   
TU Y CROIS
Dis, tu y crois toi, aux étoiles ?
Moi, j’y crois. Moi je leur parle, aux étoiles. Je leur murmure des secrets sous la lune, d’une voix minuscule, mais je sais qu’elles m’entendent quand même. Parfois je grimpe en haut d’un arbre pour les rapprocher de moi.

Dis, tu y crois toi, aux histoires ?
Moi, j’y crois. Moi je raconte des histoires sans arrêt, parce que je ne sais pas vivre sans histoires. Je ne sais pas vivre dans un monde où les sirènes n’existent pas, dans un monde sans pirate, sans dragon, sans fée, sans licorne, sans princesse.

Dis, tu y crois toi, que je suis un oiseau, une comète ?
Moi, j’y crois. Moi j’en suis tellement sûre que je pourrais sauter d’une falaise.  

   
MÉTAMORPHOSES
Je suis.
Je suis infinie.
Je suis la nuit. Je suis le jour.
Je suis le soleil. Je suis la mer. Je suis les vagues. Je suis le phare.
Je suis l’oiseau. Je suis la lune. Je suis le chat. Je suis la baleine. Je suis le ciel.

Métamorphose, comme on jouerait à la marelle.
Métamorphose, dans un saut, dans un nombre, dans une case.
Métamorphose, comme une gamine qui joue à se déguiser, comme une gamine qui joue à être ce qu’elle veut. Moi je peux être ce que je veux. Moi je suis tout et rien. N’est-ce pas pour ça que tu m’aimes ?

Et sous tes doigts, sous tes lèvres, sous ta peau, je change encore une fois.
Je deviens,
sauvage
(chat sauvage)
immense
(comme la nuit)
infinie
(comme un de tes baisers)
flamme
(quand mon corps se courbe sous le tien).

Métamorphose dans l'incendie.
Métamorphose au creux de toi.


   
mise en situation

tout en haut des falaises, l'océan sauvage sous tes yeux et, tout au bout, l'horizon. lulu, tu sais, toi, ce qu'il y a de l'autre côté ? on t'a déjà raconté l'histoire des immeubles cent fois plus grand que le phare et des villes grises comme la poussière sous ton lit ? tu crois que les fées survivent, là-bas ? et toi ? tu pourrais y vivre ?



Au bout, il n’y a rien.
De l’autre côté de l’océan, il n’y a rien du tout.
Tu sais ? Moi je sais. C’est des mensonges, tout ça. Ça n’existe pas les villes de cendres, les villes de tours qui touchent le ciel et qui percent les étoiles. Ça n’existe pas.
Ça n’existe pas les villes si grises qu’aucun arc-en-ciel ne peut passer à travers le brouillard, les villes où les seuls bruits qu’on entend proviennent des voitures, les villes où les arbres ne font que gémir parce que plus personne n’écoute leurs histoires, les villes où les fleurs meurent écrasées sans que personne ne s’en soucie.
Ça n’existe pas. De l’autre côté de l’océan, il n’y a rien. On tombe dans le vide, de l’autre côté de l’océan. Mais si on va plus loin, pas de l’autre côté, non, mais ailleurs, qu’on traverse les mers, alors on s’échoue sur des rivages encore inconnus d’îles enchantées pleines de merveilles et de secrets, qu’on voit parfois briller dans le regard des hommes qui reviennent de loin mais qui ne sont jamais dites, jamais, parce qu’elles meurent sur les lèvres. Moi je les vois, parce que je les sais, mais elles n’apparaissent jamais qu’au hasard.
Alors, tu sais, moi, tes villes, je n’y crois pas.
Ça n’existe pas.


Dernière édition par Lulu Ishkooda le Dim 30 Nov - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
âge : gamine.
crédits : timtim (peach')

MessageSujet: Re: comète.    Dim 30 Nov - 14:03

les bateaux. tu joues avec mon cœur là, attention, c'est dangereux, ce que tu fais.
je t'aime.

_________________
ALLEZ VIENS,
ON S’EMMÈNE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
âge : une comète n'a pas d'âge.
crédits : quelqu'un.

MessageSujet: Re: comète.    Dim 30 Nov - 14:30

hihi, mignonne I love you
je t'aime plus que les crabes.

_________________
excusez-moi, j’embrasse le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
âge : gamine.
crédits : timtim (peach')

MessageSujet: Re: comète.    Dim 30 Nov - 19:17

et moi je t'aime comme une patate pirate

_________________
ALLEZ VIENS,
ON S’EMMÈNE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
âge : vingt-quatre ans.
avatar : miller.
crédits : /

MessageSujet: Re: comète.    Lun 1 Déc - 0:56

une comète ça a au moins 1000 ans, une comète ça a traversé l'univers, les galaxies. t'es belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
âge : une comète n'a pas d'âge.
crédits : quelqu'un.

MessageSujet: Re: comète.    Lun 1 Déc - 18:24

une comète c'est immense, une comète c'est presque toujours.
graou. I love you I love you

_________________
excusez-moi, j’embrasse le ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: comète.    

Revenir en haut Aller en bas
 

comète.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit pépin | Patte de Feuille et Comète Cendrée |
» 2058 - 2064 : Dragons, Comète etc... (Epoque SR2 - SR3)
» Pourtant t'es beau comme une comète, j't'ai dans la peau, j't'ai dans la tête.
» Nuage de la Comète
» COOK # Parce que t'es beau comme une comète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
océan mer ♒ :: évadez-moi. :: la couleur de ton âme. :: pour la vie il n'est pas d'antidote.-