AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 (f) la philosophie de ton souffle entre mes mots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
âge : gamine.
crédits : timtim (peach')

MessageSujet: (f) la philosophie de ton souffle entre mes mots   Jeu 22 Nov - 15:52


nom(s) prénom(s)

c'était si fort, c'était si beau.

Citation :
AGE: la vingtaine passée. ORIGINE: française. DATE D’ARRIVÉE A ALMAYER: c'est pour bientôt. PRÉSENT A ALMAYER: pas encore. RAISONS: retrouver son unique amour, se faire pardonner. (ANCIEN) MÉTIER: écrire ici.


appelons la daphné, pour les besoins du scénario.
daphné, donc, est née à peu près quand vous voulez, où vous voulez. l'important, c'est qu'elle vit à paris depuis au moins deux ans - étant donné que c'est là qu'elle a rencontré ninon. elle peut-être née dans la capitale française ou y avoir emménagé pour ses études, c'est comme vous le souhaitez. je n'ai pas réellement d’exigence concernant son enfance, sa famille (...) ne lui construisez pas un passé trop dramatique, c'est tout ce que je vous demande.
sinon, point important : daphné est une fille qui aime les filles. elle s'en est rendu compte à l'adolescence et a mis de longues années à l'assumer. encore aujourd'hui, ses parents et quelques uns de ses amis proches ne sont pas au courant. elle n'a pas réellement honte d'être homosexuelle, mais elle a peur du regard des autres. elle ne s'imagine cependant pas sortir avec un garçon, même pour faire plaisir à celles et ceux qui la pensent hétérosexuelle.

c'est une jeune fille joueuse, souriante et toujours prête à partir à l'aventure. elle lit beaucoup, joue d'un instrument -au choix- et se sent très concernée par tout ce qui touche à l'art. le truc malheureux, avec elle, c'est qu'elle s'attache vraiment vite aux gens et qu'elle a tendance à un peu trop rêver parfois. sous ses airs de déconneuse et de gaffeuse invétérée, daphné est une fille sensible.



▽ LIENS △


elles se sont rencontrées à la fac, au supermarché ou dans un bar. l'une dira le bar, l'autre la fac. et inversement. le lieu n'est de toute façon pas bien important. l'important, ce sont leurs regards qui se sont accrochés un instant. peut-être même que ça a fait des étincelles, l'histoire ne le dit pas. l'histoire raconte les longues soirées à parler d'étoiles, les après-midi au cinéma, les mains qui s'égarent parfois et les éclats de rire, les lectures que daphné faisait à ninon, les courses effrénées après un papillon ou un oiseau de passage et la mousse de la bière juste au-dessus des lèvres. elle raconte aussi une promesse, celle de ne pas s'aimer, parce que l'amour, ça craint. vraiment. alors il y a les nuits enflammées, les semaines sans nouvelles, les retrouvailles autour d'une bière, les confidences sur l'oreiller, les cris avortés dans la bouche de l'autre, les corps qui finissent par se connaître presque par coeur, les longues promenades et les lectures au soleil. tout ça et plus encore. mais rien que ça, c'est déjà trop pour daphné. daphné ne sait plus où est le jeu dans tout ça. daphné, elle ne voit plus que les affres du manque et ceux de la jalousie. elle voit bien l'amour qui pointe le bout de son nez.
'je t'aime' et nouch s'enfuit déjà. 'je t'aime' et c'est tout qui s'écroule parce que nouch, elle assume pas. 'je t'aime' et c'est le noir, le vide, l'absence, l'adieu.


Citation :
un peu plus : salut, toi I love you

concernant l'évolution de leur relation, je vois bien daphné débarquer après un court échange de lettres, malgré le fait que ninon ne soit pas du tout pour cette venue. et ensuite ? et ensuite, on verra. je n'ai pas envie de prévoir, de me faire un plan, de me projeter dans leur futur. je pense qu'on l'on pourra dessiner ça à deux, sans trop se prendre la tête.
le truc important, c'est que daphné est, dans l'idéal, la seule personne capable de calmer nouch, de l'apaiser, de faire taire ses cris et ses colère d'enfant. quand elles sont ensemble, il arrive à ninon de se comporter comme une grande. comme une fille de son âge, ou presque.

concernant l'avatar, je n'en ai proposé aucun pour vous laisser libre de choisir, de donner un visage à cette daphné qui pour l'instant, n'est que mots pour moi. je n'arrive pas à me l'imaginer clairement, je la vois blonde/brune/rousse, squelettique ou bien ronde, grande et petite à la fois. si vous hésitez ou si vous n'avez réellement aucune idée, je suis bien sûr prête à vous aiguiller sur le choix d'une célébrité.
le pseudo est lui aussi tout à fait libre, daphné est un joli prénom à mes yeux mais je ne vous l'impose en aucun cas.

je pense que c'est tout ce que j'avais à dire. je remercie déjà mille et une fois la personne qui tentera mon scénario, parce qu'il compte réellement à mes yeux et que ninon sera tout bonnement incapable d'évoluer sans sa présence à almayer.

_________________
ALLEZ VIENS,
ON S’EMMÈNE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

MessageSujet: Re: (f) la philosophie de ton souffle entre mes mots   Sam 24 Nov - 18:56

Revenir en haut Aller en bas

avatar
âge : gamine.
crédits : timtim (peach')

MessageSujet: Re: (f) la philosophie de ton souffle entre mes mots   Lun 26 Nov - 9:46

mon dieu, oui.

_________________
ALLEZ VIENS,
ON S’EMMÈNE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (f) la philosophie de ton souffle entre mes mots   

Revenir en haut Aller en bas
 

(f) la philosophie de ton souffle entre mes mots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le vent de l'amitié souffle entre les oreilles de chevaux [Pv: Tirzah]
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
océan mer ♒ :: joue avec moi. :: version trois.-