AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 et vos citations fétiches ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
âge : mille ans.
avatar : peu importe.
crédits : déambule, alessandro baricco (citation).

MessageSujet: et vos citations fétiches ?   Mer 24 Oct - 14:42

alllez, allez, partagez vos petites perles. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Mer 24 Oct - 14:51

Sarah Kane a écrit:
Et je veux jouer à cache-cache et te donner mes vêtements et te dire que j'aime bien tes chaussures et m'asseoir sur les marches pendant que tu prends ton bain et te masser le cou et t'embrasser les pieds et te tenir la main et sortir dîner sans m'énerver quand tu manges dans mon assiette et te retrouver au Rudy's et te parler de la journée et taper ton courrier et te porter tes affaires et rire de ta paranoïa et te donner des cassettes que tu n'écoutes pas et regarder des films géniaux et regarder des films nuls et me plaindre de la radio et prendre des photos de toi quand tu dors et me lever pour aller te chercher du café et des bagels et des feuilletés et aller au Florent boire un café à minuit et te laisser me voler mes cigarettes sans jamais être fichue de trouver une allumette et te parler du programme que j'ai vu la veille à la télé et t'emmener à la clinique des yeux et ne pas rire à tes blagues et avoir envie de toi le matin mais te laisser dormir et t'embrasser le dos et te caresser la peau et te dire comme j'aime tes cheveux tes yeux tes lèvres ton cou tes seins ton cul ton
(...)

cette citation -et la suite- m'a donné une envie folle d'acheter le bouquin. il est numéro un sur ma liste en ce moment. (le bouquin s'appelle Crave (Manque) de Sarah Kane et si quelqu'un veut la suite du texte, je peux la mettre, c'est juste un peu long. j'avais découvert ça dans la vidéo d'une pièce de théâtre. je peux la poster aussi, ceci dit, si je retombe dessus.)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Lun 29 Oct - 13:11

Je veux bien la suite de la citation.

Citation :
La fin de toute chose. Bienvenue à La morgue. Il y fait froid et ça sent l’éther. Alors couvrez-vous. Drapez-vous d’un linceul, celui que vous voulez. Un peu de camphre pour vous récurer les poumons parce qu’ici ça sent la mort. A plein nez. Vous trouverez dans ces frigos des corps sans noms, des âmes qui flottent encore dans la pièce, des blessures purulentes qui ne cicatrisent pas, des reflets pâles et livides, des lettres d’adieu froissées, des mots qui ne trouvent aucun écho, des mensonges, des fantômes prêts à tous pour revenir parmi les vivants, des brûleurs de rêves ou des cracheurs d’ombre comme il dit si bien.

Le blog de l'auteur ici.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Lun 29 Oct - 13:18

et voilà (j"ai remis le début) :

Citation :
"Et je veux jouer à cache-cache et te donner mes vêtements et te dire que j'aime bien tes chaussures et m'asseoir sur les marches pendant que tu prends ton bain et te masser le cou et t'embrasser les pieds et te tenir la main et sortir dîner sans m'énerver quand tu manges dans mon assiette et te retrouver au Rudy's et te parler de la journée et taper ton courrier et te porter tes affaires et rire de ta paranoïa et te donner des cassettes que tu n'écoutes pas et regarder des films géniaux et regarder des films nuls et me plaindre de la radio et prendre des photos de toi quand tu dors et me lever pour aller te chercher du café et des bagels et des feuilletés et aller au Florent boire un café à minuit et te laisser me voler mes cigarettes sans jamais être fichue de trouver une allumette et te parler du programme que j'ai vu la veille à la télé et t'emmener à la clinique des yeux et ne pas rire à tes blagues et avoir envie de toi le matin mais te laisser dormir et t'embrasser le dos et te caresser la peau et te dire comme j'aime tes cheveux tes yeux tes lèvres ton cou tes seins ton cul ton

et fumer assis sur les marches jusqu'à ce que ton voisin rentre et fumer assis sur les marches jusqu'à ce que tu rentres et m'inquiéter quand tu es en retard et m'émerveiller quand tu es en avance et te donner des tournesols et aller à ta fête et y danser à en devenir bleu et me trouver désolé quand je suis dans mon tort et heureux quand tu me pardonnes et regarder tes photos et désirer t'avoir toujours connue et entendre ta voix dans mon oreille et sentir ta peau contre ma peau et avoir peur de tes colères quand tu te retrouves avec un œil tout rouge et l'autre bien bleu, les cheveux du côté gauche et ton visage qui prend un air oriental et te dire que tu es splendide et te serrer contre moi quand tu es anxieuse et t'étreindre quand tu as mal et te vouloir rien qu'à sentir ton odeur et te blesser quand je te touche et gémir quand je suis à tes côtés et gémir quand je ne le suis pas et bavoter sur tes seins et te recouvrir dans la nuit et avoir froid quand tu tires la couverture et chaud quand tu ne le fais pas et m'attendrir quand tu souris et fondre quand tu ris et ne pas comprendre pourquoi tu penses que je te rejette quand je ne te rejette pas et me demander comment tu pourrais bien penser que ça pourrait un jour arriver et me demander qui tu es mais t'accepter de toutes façons et te parler du garçon arbre et ange à la fois de la forêt enchantée qui a traversé l'océan parce qu'il t'aimait et t'écrire des poèmes et me demander pourquoi tu ne me crois pas et éprouver un sentiment si profond que je ne trouve pas les mots pour l'exprimer et avoir l'idée de t'acheter un chaton et j'en serais jaloux parce que tu t'occuperais plus de lui que de moi et te garder au lit quand tu dois t'en aller et pleurer comme un bébé quand tu finis par le faire et me débarrasser des cafards et t'acheter des cadeaux dont tu ne veux pas et que je remballe comme d'habitude et te demander en mariage pour que tu me dises non comme d'habitude et que je recommence malgré tout parce que même si tu penses que je ne le souhaite pas pour de bon c'est exactement ce que je veux depuis ma toute première demande et errer dans la ville en trouvant que sans toi elle est vide et vouloir ce que tu veux et me dire que je me perds mais tout en sachant qu'avec toi je suis en sûreté et te raconter ce que j'ai de pire et te donner ce que j'ai de mieux parce que tu ne mérites pas moins et répondre à tes questions quand j'aimerais autant pas et te dire la vérité quand je n'y tiens vraiment pas et chercher à être honnête parce que je sais que tu préfères et me dire tout est fini mais tenir encore dix petites minutes avant que tu ne me sortes de ta vie et oublier qui je suis et chercher à me rapprocher de toi parce que c'est beau d'apprendre à te connaître et ça mérite bien un effort et m'adresser à toi dans un mauvais allemand et en hébreu c'est encore pire et faire l'amour avec toi à trois heures du matin et peu importe peu importe peu importe comment mais communiquer un peu de / l'irrésistible immortel invincible inconditionnel intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j'ai pour toi." Sarah Kane.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Mar 30 Oct - 12:58

MONSIEUR boris vian a écrit:
Je voudrais pas crever
Avant d'avoir usé
Sa bouche avec ma bouche
Son corps avec mes mains
Le reste avec mes yeux
J'en dis pas plus faut bien
Rester révérencieux
Je voudrais pas mourir
Sans qu'on ait inventé
Les roses éternelles
La journée de deux heures
La mer à la montagne
La montagne à la mer
La fin de la douleur
Les journaux en couleur
(...)
Je voudrais pas crever
Non monsieur non madame
Avant d'avoir tâté
Le gout qui me tourmente
Le gout qu'est le plus fort
Je voudrais pas crever
Avant d'avoir gouté
La saveur de la mort...

Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Ven 16 Nov - 0:28

Aaaaah, Sarah Kane et Boris Vian, excellents choix I love you
Allez hop, pour ma part, un petit coup du monologue de Clov dans Fin de Partie parce que je ne m'en lasserai jamais et qu'il fait partie des plus beaux et difficiles moments que j'ai passés au théâtre:

Citation :
Clov: (regard fixe, voix blanche) On m'a dit, Mais c'est ça, l'amour, mais si, mais si, crois-moi, tu vois bien que- que c'est facile. On m'a dit, Mais c'est ça l'amitié, mais si, mais si, je t'assure, tu n'as pas besoin de chercher plus loin. On m'a dit, C'est là, arrête-toi, relève la tête et regarde cette splendeur. Cet ordre ! On m'a dit, Allons, tu n'es pas une bête, pense à ces choses-là, et tu verras comme tout devient clair. Et simple! On m'a dit, Tous ces blessés à mort, avec quelle science on les soigne. Je me dis - quelques fois Clov, il faut que tu arrives à souffrir mieux que ça, si tu veux qu'on se lasse de te punir - un jour. Je me dis- quelques fois Clov, il faut que tu sois là mieux que ça, si tu veux qu'on te laisse partir - un jour. Mais je me sens trop vieux, et trop loin, pour pouvoir former de nouvelles habitudes. Bon, ça ne finira donc jamais, je ne partirais donc jamais. (Un temps.) Puis un jour, soudain, ça finit, ça change, je ne comprends pas, ça meurt, ou c'est moi, je ne comprends pas, ça non plus. Je le demande aux mots qui restent - sommeil, réveil, soir, matin. Il ne savent rien dire. (Un temps.) J'ouvre la porte du cabanon et m'en vais. Je suis si voûté que je ne vois que mes pieds, si j'ouvre les yeux, et entre mes jambes un peu de poussière noirâtre. Je me dis que la terre s'est éteinte, quoique je ne l'aie jamais vue allumée. (Un temps.) Ca va tout seul. (Un temps.) Quand je tomberai je pleurerai de bonheur. (Un temps. Il va vers la porte)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
âge : gamine.
crédits : timtim (peach')

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Mar 20 Nov - 17:34

(fin de partie. I love you)
Anne Bihan a écrit:
Il est des jours sans rives
des jours de paupières sur le ciel bleu
que les oiseaux la nuit
transpercent
dans l'angle mort de l'ombre.

dans Ton ventre est l'océan.

_________________
ALLEZ VIENS,
ON S’EMMÈNE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Mar 8 Jan - 20:45

Citation :
Je hais ta façon de me parler
Et la couleur de tes cheveux
Je hais ta façon de conduire
Et de me regarder dans les yeux
Je hais tes stupides bottes d’armée
Et ce que tu devines en moi
Je te hais au point d’en crever
Et même de te tuer parfois
Je hais ta façon d’avoir raison
Tes histoires inventées
Je te hais quand tu me fais rire
D’avantage quand tu me fais pleurer
Je te hais quand tu n’es pas là et que tu es dieu sait où
Mais je hais surtout de ne pas te haïr
Ni un seul instant
Ni une seule minute
Ni même du tout
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Mer 9 Jan - 11:32

Ca vient d'où?
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Mer 9 Jan - 13:17

10 bonnes raisons de te larguer / 10 things I hate about you. I love you
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Mer 9 Jan - 17:50

Makine dans la vie d'un homme inconnu :
Citation :
« La défense du pays, la victoire… », les paroles clamèrent en lui leur dure justesse. Toutes ces morts étaient nécessaires. Et souvent héroïques. « Oui, utiles, mais seulement parce que les gens ne connaissent pas ce bonheur-là », se dit-il et il sentit de nouveau approcher une vérité qui embrassait tous les hommes et tous les destins. Le bonheur de voir ces brindilles s’en aller dans le courant éclairé d’un soleil bas. De voir cette femme se lever, aller dans la maison. Le bonheur de voir son visage dans une fenêtre, au-dessus des eaux. Son sourire, le reflet de sa robe dans une vitre.
Ce bonheur rendait dérisoire le désir des hommes de dominer, de tuer, de posséder, pensa Volski. Car ni Mila ni lui-même ne possédaient rien. Leur joie était faite de choses qu’on ne possède pas, de ce que les autres avaient abandonné ou dédaigné. Mais surtout, ce couchant, cette odeur d’écorce tiède, ces nuages au-dessus des jeunes arbres du cimetière, cela appartenait à tout le monde !
Le filet de pêcheur qu’il se mit à retirer sur le perron sortait vide. De temps en temps, au milieu des mailles qui glissaient sur l’eau, brillait l’or mat de la lune.

Citation :
Chaque saison lui paraîtrait une vie entière. Une vie d’automne, la broderie du givre sur la dorure des feuilles mortes. Une vie d’hiver, cette lampe à pétrole à leur fenêtre, une lueur perdue dans une tempête de neige. Une vie de printemps, cette nuit où les eaux venaient jusqu’aux vieux perron en bois… Et aussi l’été, leur maison voguant sur la houle bleutée des herbes et des fleurs. Il se souviendrait de cette éternité très lente, très intime et dont une seule journée pouvait effacer toutes les blessures de sa vie brisée.

Citation :
Leur vie elle-même ressemblait à une aquarelle très fine, invisible aux autres. Ils donnaient à ce monde ce qu’il exigeait d’eux et, le reste du temps, se laissaient oublier.

une petite, ou grande même, merveille, ce livre.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
âge : gamine.
crédits : timtim (peach')

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Jeu 10 Jan - 16:28

Citation :
Qu'est-ce qu'on devient quand on oublie les connexions enfantines, quand on les range dans un coffre du cerveau et qu'on ferme à clef comme un grenier pour jouets cassés ?"
Puis, "Qu'est-ce qu'on devient quand on a terminé d'être amants, que ça y est, on est casé, que c'est sûr, que ça devient une fatalité ?" et encore, "Qu'est-ce qu'on devient lorsqu'on laisse s'évaporer nos propres rêves, quand on les regarde s'éloigner comme des petits nuages blancs emportés par la brise, ces fameux rêves qui irriguent l'espoir et toute la machine à pétiller de l'esprit ? Qu'est-ce qu'on devient quand tout ça s'assèche petit à petit que même la notion de jeu devient étrangère et que même l'idée d'adrénaline fait peur ?...
Qu'est-ce qu'on devient quand on ne se jette plus dans le feu de l'action et qu'on se met à tout trouver "sympa" au lieu d'aimer vraiment les choses ?

- Un vieux con, voilà ce qu'on devient, répondit-elle.

Malzieu

et puis,

Citation :
Mais souviens-toi que tu es belle, que tu es reine et ne subis jamais rien. Je t'embrasse comme je t'aime.

Pancol

parce que, j'avais envie.

_________________
ALLEZ VIENS,
ON S’EMMÈNE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Dim 27 Jan - 2:21

parce que je suis amoureuse de cette pièce.

Citation :
Ici je veux fixer mon éternel demeure, et soustraire au joug d’adverses étoiles cette chaire lasse du monde. Mes yeux un dernier regard, Mes bras un dernier baiser, vos lèvres portes de l’âme humaine scellées d’un baiser légitime votre éternel pacte avec le sépulcre.

Citation :
Viens douce nuit,
Viens vite amoureuse au front noir,
Donne moi mon Roméo.
Et quand je mourrai que tu le prennes et l’éclates en petites étoiles,
Dès lors, il embellira tant le visage du ciel que tout l’univers sera amoureux de la nuit,
Et que nul ne pourra plus adorer l’aveuglant soleil.
J’ai acheté la demeure d’un amour mais je n’en est pas encore pris possession, et je suis moi-même acquise sans encore en jouir.

romeo et juliette, william shakespeare.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Lun 28 Jan - 19:10

Citation :
C'est beau un océan qui pleure.

Damien Saez.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Ven 1 Fév - 23:37

Citation :
J'ai la gueule de bois amoureuse; le réveil est violent.
Mathias Malzieu, La Mécanique du Cœur.

j'ai aimé cette phrase dès l'instant où mes yeux se sont posés dessus. malzieu a juste le don pour trouver des images, des métaphores, qui me parlent et me font sourire. (bon, ok, il m'en faut peu. Arrow )

Citation :
Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?
Lewis Carroll, Alice au Pays des Merveilles.

je suis une grande enfant. ce bouquin et le petit prince : mes bibles.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Sam 2 Fév - 13:26

Maël Clayton a écrit:
Citation :
Mais alors, dit Alice, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ?
Lewis Carroll, Alice au Pays des Merveilles.

je suis une grande enfant. ce bouquin et le petit prince : mes bibles.
Une de mes phrases fétiches. I love you

Citation :
Il doit rester quelques rêves d’enfant cachés sous mon oreiller, je tenterais de ne pas les écraser avec ma tête lourde de soucis d’adulte
Mathias Malzieu.
Je ne l'ai jamais lu, mais je suis tombée sur cette phrase un jour et je l'aime, je l'aime, je l'aime.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
âge : dix-sept ans.
avatar : ksenia komleva.
crédits : le pape.

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Sam 2 Fév - 17:17

il faut le lire, malzieu, je crois. pour comprendre vraiment la poésie de ses mots. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Ven 8 Fév - 21:00

Citation :
A présent, il y avait entre eux comme une évidence, un élan, une alchimie. Un sentiment primitif qui remontait aux peurs et aux espoirs de l'enfance. La certitude vertigineuse d'être enfin face à la personne capable de combler leur vide, de faire taire leurs peurs et de guérir les blessures du passé.

Citation :
Tout comme il existe des coups de foudre en amour, il y a quelque fois des coups de foudre en amitié.

Guillaume Musso.
Revenir en haut Aller en bas


Invité

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   Dim 10 Fév - 23:20

Ulysse Beaumont a écrit:
Citation :
A présent, il y avait entre eux comme une évidence, un élan, une alchimie. Un sentiment primitif qui remontait aux peurs et aux espoirs de l'enfance. La certitude vertigineuse d'être enfin face à la personne capable de combler leur vide, de faire taire leurs peurs et de guérir les blessures du passé.

Citation :
Tout comme il existe des coups de foudre en amour, il y a quelque fois des coups de foudre en amitié.

Guillaume Musso.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: et vos citations fétiches ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

et vos citations fétiches ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» et vos citations fétiches ?
» Les Grandes Citations
» Moments, citations et dialogues mémorables
» Citations et dictons célèbres !
» Meilleures citations RP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
océan mer ♒ :: joue avec moi. :: version trois.-