AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

la plage.

 
Derniers Messages
Pas de nouveaux messages

le port.

quelques bateaux qui ressemblent plus à des barques qu'à des navires perfectionnés et modernes tanguent, sont amarrés sur le ponton en bois. dans la journée, seuls, ils semblent danser sur les flots. carcasse vide, inanimés. c'est à l'aube qu'ils se réveillent, à l'aube que le port déborde de vie, envahi par les nombreux pêcheurs du village. les cris retentissent, les gens se bousculent, les bateaux partent à l'aventure, tous filets dehors. l'escapade est important, la pêche est presque le seul secteur d'activité des lieux, le seul moyen de gagner un peu de sous.

Pas de nouveaux messages

la plage.

c'est pour ça qu'ils viennent tous ici. pour ça qu'ils tombent amoureux du lieu. pour ça qu'ils restent parfois des années. les vagues s'échouent sur le sol, comme une invitation à y jeter quelques bouteilles à la mer. le vent qui s'engouffre à l'intérieur même du corps, qui vous sale les lèvres et la peau et les yeux, qui vous rappelle que vous êtes vivants. si vous marchez un peu, vous découvrirez des criques magnifiques, comme des cavernes secrètes où vous pourrez vous cacher pendant des heures. l'océan, magnifique, immense, hypnotisant, qui vous invite. oserez-vous vous y baigner, pour l'aimer un peu plus ? manquer de vous y noyer, boire son eau, danser avec ses poissons ? l'océan et ses colères. l'océan et ses innombrables secrets. l'océan et vos rêves.

les vies dansent (yō...
Mar 12 Juil - 21:29
YŌKO Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages

les falaises.

hautes parois de pierre que l'érosion abîme, jour après jour. c'est peut-être le meilleur point de vue : du haut des falaises, on voit si loin. les limites de l'horizon sont comme repoussées, plus lointaines, intouchables et pourtant. plus rien ne vous retiens pour le grand saut : un pied dans le vide et vous frôlez la vie, les frissons d'adrénaline qui parcourent votre corps, la brise qui semble vous porter, vous envoler. c'est aussi en haut de ces blocs de pierre que se trouve le phare. lumière rêvée pour guider les naufragés. tour inaccessible et bien trop veille. pendant les plus fortes tempêtes, elle est la seule lumière visible à des kilomètres.